Le Comité Préparatoire (PrepCom) du Traité sur le Commerce des Armes (TCA) du 13 au 17 février 2012 présente une opportunité pour que nous appelions à nos gouvernements à adopter un TCA qui couvrirait les armes légères et de petit calibre (ALPC) dans le champ d’application du traité. Comme nous le savons, les ALPC tuent les êtres humains plus que toutes les autres armés dans le monde. Ce sont aussi les outils qui facilitent la violence contre les femmes à la fois dans les situations de conflit et de non-conflit.

Cet argumentaire du Réseau des Femmes d'IANSA est entrain d'être utilisé pour soutenir nos efforts de plaidoyer et lobby auprès des délégués dans le processus du Traité sur le Commerce des Armes (TCA), en particulier à l'ONU. Il peut aussi être utilisé dans votre travail avec les représentants gouvernementaux et élus dans vos pays.

Les discussions sur le TCA présentent une opportunité vitale pour examiner les armes conventionnelles utilisées pour commettre des actes de violence basée sur le genre, le plus souvent des armes légères et de petit calibre (ALPC). Une décennie de recherches sur le terrain indique que les armes légères et de munitions de facilitent la violence domestique, le viol et autres formes de violence sexuelle, à la fois pendant les conflits et en temps de paix.

Toute la semaine, l'argumentaire du Réseau des Femmes d'IANSA a été utilisé pour soutenir notre lobbying et plaidoyer des diplomates à l'ONU et représentants et autorités gouvernementales dans les capitales.

Policy Papers
Le Traite sur le Commerce des Armes : Une Opportunite Importante pour Prevenir la Violence de Genre a Main Armee (107202 bytes)